6 avril 2019

Enquête Huppe

En 2019, la LPO organise une enquête afin de connaître les effectifs nicheurs de huppes fasciées…
14 février 2019

La LPO recrute sur l’île de Ré

Deux postes d’animateur(trice) nature saisonnier(ère) sont à pourvoir à la LPO sur l’île de Ré.…
21 janvier 2019

Hommage : Il y a 20 ans (déjà) disparaissait Hervé Robreau

Attiré depuis l’enfance par tout ce qui porte des plumes, des poils, des écailles, une coquille ou…
LPO Agir pour la Biodiversité
L'effraie des clochers : une espèce faisant l'objet de recensements réguliers (photo S. Maisonhaute). Le comptage des aigrettes est ouvert à tous (photo LPO).
Fou de Bassan en transit à la Maison du Fier avant son transfert vers le centre de soin de l'île d'Oléron (photo LPO). Couple de tadornes de Belon (photo L. Drion). Criquet des salines (photo P. Jourde). Spatule blanche (photo J. Gernigon).
Rassemblement de spatules blanches dans la Réserve Naturelle (photo J. Gernigon). Huppe fasciée (photo F. Cahez). Panicaut maritime (J. Gernigon). Petit-duc scops (photo J. Champion).

Busard des roseaux

<media41|vignette|right|legende>Nonchalant, le busard survole les marais à faible hauteur à la recherche de proies faciles (animaux morts ou malades, lapins, rongeurs, jeunes oiseaux).

Contrairement à la plupart des rapaces qui font leur nid dans les arbres, le busard pond dans les hautes herbes des marais.

De nombreux poussins de busards ont été munis de marques colorées aux ailes par le CNRS (Centre national de la recherche scientifique). Ce programme de baguage vise à étudier leur biologie et leurs déplacements futurs.

<media42|vignette|center|legende>

Partagez :