6 janvier 2020

A VOS AGENDAS !

Dans le cadre des 40 ans de la Réserve naturelle de Lilleau des Niges, la LPO vous propose une…
23 septembre 2019

Enquête huppe : les résultats !

Ce printemps, la LPO a lancé une enquête participative visant à connaître l’état de la population…
6 avril 2019

Enquête Huppe

En 2019, la LPO organise une enquête afin de connaître les effectifs nicheurs de huppes fasciées…
LPO Agir pour la Biodiversité
L'effraie des clochers : une espèce faisant l'objet de recensements réguliers (photo S. Maisonhaute). Le comptage des aigrettes est ouvert à tous (photo LPO).
Fou de Bassan en transit à la Maison du Fier avant son transfert vers le centre de soin de l'île d'Oléron (photo LPO). Couple de tadornes de Belon (photo L. Drion). Criquet des salines (photo P. Jourde). Spatule blanche (photo J. Gernigon).
Rassemblement de spatules blanches dans la Réserve Naturelle (photo J. Gernigon). Huppe fasciée (photo F. Cahez). Panicaut maritime (J. Gernigon). Petit-duc scops (photo J. Champion).

Huppe fasciée

La huppe fasciée est l’un des oiseaux les plus colorés d’Europe. Sa huppe érectile est très caractéristique.

Autrefois commune sur l’île, elle devient rare : diminution des populations d’insectes et disparition des sites favorables de nidification (vieux murs) sont les raisons principales de son déclin.

Grande migratrice, la huppe revient d’Afrique en mars-avril et repart en août-septembre.

Huppe fasciée (photo F. Cahez).
Huppe fasciée (photo F. Cahez).

Partagez :